Imprimer cette page

La paranoïa

 

La paranoïa

 

Selon la définition de Kraepelin, faite à la fin du XIXe siècle, ce qui la caractérise c'est le « développment lent et insidieux d'un système délirant durable et impossible à ébranler, et par la conservation absolue de la clarté et de l'ordre de la pensée, du vouloir, et de l'action »

 

Quand j'étais étudiant en psycho, j'ai bien aimé l'explication que nous avait donné un psychiatre, professeur de psycho patho : à partir de la réalité, mise en place d'une prémisse (interprétation) fausse, à partir de laquelle tout un raisonnement est totalement rationnel. Seuls des gens très intelligents, très rationnels peuvent développer cette maladie.... et il n'est pas possible de les raisonner car ils auront toujours une explication très rationnelle... ne serait ce que : si vous n'êtes pas d'accord avec moi, c'est que vous m'en voulez... et on repart dans une interprétaion très rationnelle, rigoureuse ...

 

L'exemple donné : le matin la personne trouve sa poubelle renversée. (c'est un fait réel!). A partir de ce fait, la personne se dit : si on m'a renversé ma poubelle, c'est parce qu'on m'en veut. (interprétation qui devient certitude pour la personne.). A partir de cette interprétation/certitude, rationnellement ce ne peut être que quelqu'un de mon entourage ! Donc mes voisins m'en veulent ! Pourquoi ? Parce qu'ils sont jaloux ! Pourquoi ? Parce que je leur suis supérieur et ils s'en sont rendus compte... Donc comme ils m'en veulent, il faut que je me méfie... je vais donc m'armer... et si on m'interdit d'avoir une arme pour me défendre... c'est bien la preuve qu'on m'en veut etc... etc... Jusque là on reste dans ce qu'on appelle le caractère paranoïaque qui peut décompenser en psychose si l'angoisse augmente avec des délires du style : c'est parce que je suis l'incarnation de Jésus... ou de Jupiter (?)

 

Il y a de nombreuses années, quand j'étais formateur, à l'époque où la Police Nationale commençait à recruter des Adjoints de Sécurité, il m'avait été demandé de participer aux jurys de recrutement. Un jour, l'un de ces candidats qui me semblait dangereux avait l'air de convenir aux autres membres du jury. J'interviens en disant : mais il est limite paranoïaque ! Le commisaire qui dirigeait le jury me rétorque : oui, vous avez raison... et nous avons besoin de ces personnes là dans la Police Nationale !

A la suite de cette expérience, je me suis retiré de ce jury...

 

Et c'est vrai que les paranoïaques sont parfois très utiles, car ils sont très intelligents et toujours à l'afut du danger potentiel, sur le qui vive.

Le caractère paranoïaque est non seulement très intelligent, sur le qui vive, toutes les antennes sorties... mais également, en raison d'une grande difficulté personnelle il a un énorme besoin de se valoriser... On ne peut nier que la grande majorité des politiques en font partie... Tant que ça reste au niveau du caractère, ils sont utiles à la société...

 

Par contre quand à partir d'une réalité indéniable (par exemple l'existence d'un virus) on fait une interprétation (il est plus dangereux qu'un autre car il est mutant... en oubliant que le virus de la grippe chaque année est un virus mutant lui aussi – mais comme toute interprétation, on sélectionne un point en oubliant les autres points de la réalité-), nous en arrivons à ce qui ressemble fort à un délire paranoïaque. Et comme tout délire paranoïaque, il a tendance à se diffuser et à rendre malade de proche en proche l'environnement. (pensons aux délires paranoïaques induits par les gourous de sectes qui poussent leurs adeptes à aller jusqu'à s'immoler dans de grands brasiers!) Et quand les média s'y mettent, la diffusion cette fois se répand au niveau de la planète toute entière.

 

Et qu'importe la réalité qui est aussi diffusée (85% des porteurs du virus guérissent en quelques jours sans qu'on fasse quoi que ce soit... comme la grippe ! Seuls 15% doivent être hospitalisés et 5% risquent de mourir... comme la grippe ! Et ceux qui sont dans un état grave sont majoritairement des personnes âgées ayant d'autre maladies, souvent cardio vasculaires ou diabète... comme la grippe ! ) Mais dès que l'information est donnée, aussitôt on met le projecteur sur une ado de 16 ans qui vient d'en mourir... ce qui est vrai aussi.. simplement, on sélectionne une info en faisant abstraction des autres... et on généralise... (sélection + interprétation + généralisation = croyance ainsi que bien expliqué par la PNL...)

(Dans le cas de la personne qui a retrouvé sa poubelle renversée, il n'a pas vu les chiens qui courraient libres dans le quartier !... et même s'il les voit, il fait abstraction puisque ce sont ses voisins qui lui en veulent!... puis le monde entier !)

 

Et donc les gouvernements, les media diffusent et induisent la panique qui va justifier( le confinement de la population...

Et cette panique induit une agravation pour les personnes qui attrappent ce virus en respirant... Car comme la peur entraine une réponse indifférenciée au stress, mise en évidence fin de la première moitié du siècle précédent par Hans Selye que tous les médecins ont dû étudier pendant leurs études... Comme tous les médecins sont censés avoir entendu parler de l'axe cortico-surrénales qui entraîne en cas de peur production d'adrénaline, de cortisol avec leurs effets sur le système cardio vasculaire, les problèmes de diabète également... ce qui peut causer la mort de personnes déjà fragilisées...

Quand on dit que toute maladie est psychosomatique, on ne dit pas autre chose : la peur, c'est psychologique, la mort du corps est bien somatique !

...

Finalement, bien entendu qu'on ne peut porter plainte pour mise en danger de la vie d'autrui contre ceux qui induisent cette panique... car malheureusement ils sont de bonne foi... et même les médecins parmi eux ont mis de côté leurs connaissances du système endocrinien (que personnellement j'ai été obligé d'étudier au cours de mes études de psycho) et ils ne sélectionnent qu'une partie de la réalité conforme à leurs interprétations.

 

Et il est impossible comme pour toute paranoïa de réussir à les convaincre de leur erreur... car en dehors de la prémisse qu'ils ont décidé de croire vraie, tout le reste est très rationnel. C'est le propre de la paranoïa.

 

Et les gens qui nous gouvernent sont très intelligents ! Nul ne peut dire le contraire... en tout cas beaucoup plus que ceux qui les ont élus...

 

Donc, puisqu'on ne peut rien faire...

Au moins, pour nous :

Détendons nous !

Relaxons nous !

Faisons nous plaisir !

Et surtout...

Evitons d'avoir peur.

 

 

 



Membre certifié PsY en mouvement

Gérard Wéry

Psychothérapie

47 Bvd Joseph Vallier 38100 Grenoble

Rendez vous :
du Lundi au Jeudi de 8H à 18H30

Téléphone: 06 81 91 30 12
Mail :
gerard.wery@live.fr