Imprimer cette page

La France en état second,

La France en état second,

La France comme hypnotisée… par une manipulation… VIRALE !

 

Ou :
Qu'est ce que l'hypnose ?
Et comment être en état hypnotique ?
Et comment mettre quelqu'un d'autre en état d'hypnose...

 

 

Comme le précise Milton Erickson, l'hypnose est un état de conscience modifié : rien de magique, pas de sorcellerie !

Nous avons notre état de conscience ordinaire, lorsque nous sommes éveillés, un deuxième état de conscience, le sommeil quand nous dormons. L'hypnose est un troisième état de conscience, un état de conscience modifié... lorsque nous ne sommes ni dans le premier, ni dans le deuxième.

Et il y a plusieurs façons d'être en état de conscience modifié, allant de la rêverie profonde au délire psychotique. Quand une personne malade mentale délire, cette personne n'est pas en état de conscience normal : elle est bien dans un autre monde.

J'entends souvent des collègues psy qui disent qu'on ne peut pas hypnotiser un psychotique... je réponds que ce n'est pas la peine, il est déjà en hypnose... et notre travail est de l'aider à sortir de cet hypnose en l'accompagnant dans son film intérieur pour le guider vers la sortie. (Lutter contre un délire, c’est le renforcer ; lutter contre un symptôme, c’est le renforcer.)

 

Quelques techniques pour hypnotiser quelqu'un (je préfère dire « aider quelqu'un à se mettre en auto hypnose », mais ce sont les mêmes techniques, simplement dans un cas on prend du pouvoir, dans l'autre on est respectueux.)

 

L'hyper concentration : l'hypnotiseur qui dit : « regardez moi dans les yeux ! » ou « fixez ce point ! », ce qu'on voit dans les spectacles de foire...Quand la personne est hyper concentrée, elle n'est plus dans le monde réel, vivant et mouvant... il n'y a plus qu'un point, le reste n'existe plus. Mais c'est aussi ce qui nous arrive tous lorsque nous sommes hyper concentrés sur un travail, sur un bouquin qui nous passionne... le reste du monde n'existe plus et nous perdons conscience du temps... C'est aussi le cas des ados hyper concentrés sur leur smartphone, sur leur jeu vidéo, à qui on pose une question et qui ne répondent pas ; ils ne sont pas impolis ! Ils sont « ailleurs » comme on dit… dans un état second.

Personnellement, en thérapie, j'aime bien proposer à la personne de se concentrer sur son corps, sur sa respiration... de se concentrer sur une autre perception que sa façon habituelle de percevoir : Les personnes qui vont mal, qui ressassent sont dans un discours intérieur qui leur fait du mal ; ils sont en hypnose négative en fait. Pour les aider à en sortir, vu qu'ils sont dans le discours, en les aidant à se concentrer sur leur corps, le discours s'arrête.

 

Une autre technique, c'est la confusion : tenir un discours qui semble incohérent, dire quelque chose et son contraire en même temps, mettre la personne dans la double contrainte bien étudiée par des psychologues américains il y a plusieurs années, qui ont repris l'expérience de Pavlov sur le réflexe conditionné avec une variante .

(Pour rappel, Pavlov met un chien dans une cage, lui fait entendre une sonnerie, et une boulette de viande tombe une seconde après. Après plusieurs répétitions, quand le chien entend la sonnerie il se met à saliver : c'est le réflexe conditionné qui nous permet par exemple, quand on conduit, le feu se met au rouge, on freine ! On n'a pas besoin de réfléchir : le stimulus rouge entraîne une réponse réflexe).

Ces psychologues reprennent cette même expérience mais après la sonnerie, au hasard, c'est soit la boulette de viande, soit une décharge électrique. Au bout d'un certain temps, à la sonnerie, le chien ne répond pas, il est paralysé. Le même stimulus a deux significations diamétralement opposées, il n'y a plus de possibilité de réagir.

Sans aller jusqu'à faire souffrir, bien sûr, le fait de donner en même temps une information et son contraire dans une seule phrase, cela amène chez la personne comme un blanc dans son cerveau... surtout si on dit non seulement une information et son contraire mais en plus vice et versa et réciproquement !

Je suppose qu'en lisant la phrase ci dessus, vous avez eu un blanc avec une réaction du style « mais qu'est ce qu'il raconte, qu'est ce que ça veut dire, « tout et son contraire et vice et versa et réciproquement » ? Sous une forme qui semble rationnelle, ça ne veut rien dire ! Et pendant une demi seconde, vous êtes en état second… (bien sûr, vous reprenez le contrôle rapidement, car ce n’est que momentané..)

 

Une troisième technique, c'est submerger la personne d'informations, la « saouler » en parlant très vite avec beaucoup d'informations sur des faits totalement divers, différents, sans lien les uns avec les autres logiquement mais en les mettant en relation par le fait qu'on en parle en même temps, en juxtaposant les faits différents et si possible avec une puissance évocatrice d'émotions... La personne est comme déconnectée et ne parvient plus à réfléchir comme elle en a l'habitude. J'ai utilisé cette technique dernièrement avec une personne qui était continuellement en train de poser des questions, de critiquer, de reposer des questions sur les réponses données pour éviter d'enlever sa carapace de protection... Quand j'ai vu qu'elle semblait totalement hébétée, comme saoulée par mon discours, j'ai pu la faire se concentrer sur sa respiration, ce qui a coupé sa machine à faire des phrases comme je l'appelle.

 

Ces trois techniques (hyper concentration, confusion, submersion) sont très intéressantes en thérapie pour aider une personne à changer les croyances programmées en elle et qui lui font du mal.

Malheureusement, comme toute technique, tout dépend de comment et pour quoi on l'utilise et cela peut permettre de manipuler les personnes...

 

C'est ce qui est utilisé par toutes les sectes, par tous les manipulateurs, les pervers qui arrivent à garder leurs victimes consentantes, complètement sous emprise... dans un autre monde que dans la réalité. Elles sont sidérées.

 

C'est aussi, par exemple, dans les familles, chaque membre de la famille est hyper concentré sur le téléviseur qui submerge le cerveau d'informations contradictoires et incohérentes mais évocatrices grâce à des images touchant les émotions... chacun est dans une sorte d'auto hypnose qui permet, puisque le raisonnement est en panne, de vendre n'importe quoi... C'est le responsable d'une chaîne qui disait par boutade « la télévision est là pour vendre du coca » !

 

Regardons ce qui se passe depuis quelques mois avec ces media qui nous submergent de chiffres qui ne veulent rien dire, en mélangeant les cas et les malades, en faisant peur, en culpabilisant les enfants qui vont tuer leur grand mère s'ils ne portent pas de masques, en interdisant en même temps les concentrations dans les bars et en même temps en les autorisant dans le métro... etc. Et les personnes vivent aujourd'hui comme hypnotisés, dans une autre réalité qu'ils croient vraie. Une véritable sidération qui les panique, les immobilise sur le plan intellectuel, les pousse à suivre comme les moutons de Panurge ceux qui les mènent à leur noyade...

 

En thérapie l'hypnose est là pour servir la personne... actuellement elle n'est plus là pour la servir
mais pour l'asservir.
 

J'aime dire que je ne suis pas hypnotiseur, je suis dés-hypnotiseur !

 

Et j'ai bien l'intention de continuer.

 


Page précédente : Comment manipuler
Page suivante : Qui je suis


Membre certifié PsY en mouvement

Gérard Wéry

Psychothérapie

47 Bvd Joseph Vallier 38100 Grenoble

Rendez vous :
du Lundi au Jeudi de 8H à 18H30

Téléphone: 06 81 91 30 12
Mail :
gerard.wery@live.fr