Imprimer cette page

Télévision, internet, smartphones… Progrès ? Ou addiction ?

Télévision, internet, smartphones…

Progrès ?

Ou addiction ?

 

 

 

J’ai souvenance, in illo tempore (pour les non latinistes : en ces temps anciens, très lointains et très supers … les trois sens de « ille » en latin), donc, in illo tempore, de l’époque où mes parents ont décidé de nous acheter la première télévision… en Noir et Blanc, à l’époque !

Quelle ouverture au monde !!! Pour l’enfant que j’étais.

 

Bien sûr, quand des personnes venaient à la maison, si la télé fonctionnait, on l’éteignait… par respect pour les visiteurs.

 

J’ai été surpris plus tard, dans un autre pays, que quand on arrivait chez quelqu’un, si la télé ne fonctionnait pas… on l’allumait… par respect aussi du visiteur ? Ou pour montrer qu’on avait la télé ? Comme je ne comprenais pas la langue de la télé, ni la langue des personnes chez qui j’étais et qui se parlaient entre elles en m’oubliant… Pas grave !

 

Par contre, depuis quelques années on peut constater :

 

Dans des familles, la télé fonctionne pendant le repas et chacun écoute et regarde la télé… chacun est branché sur la télé… et plus aucune communication entre eux…

Parfois même, pendant que la télé fonctionne, chacun est sur son smartphone en train de communiquer avec quelqu’un d’autre par texto…

 

Bonjour la famille ! Bonjour la relation !

 

J’ai même vu des personnes qui, en famille, avec d’autres personnes, sont chacune branchées sur leur smartphone en train de regarder des messages, des vidéos, pendant que la télé fonctionne et que certains dans le groupe familial sont en train de parler…

 

Bonjour, re bonjour la famille !!!

 

étrange, non ?

 

Mais pendant qu’on est ensemble… à quoi ça sert de se couper des autres ?

Eh ! Bien oui : à se couper.

À rester dans son monde, coupé des autres…

Dans sa carapace de protection…

Dans le contrôle comme on a trop souvent appris à faire depuis notre enfance…

 

Et comme on est dans le contrôle, dans sa carapace… l’autre se met lui aussi dans sa carapace et…

comme chacun a pris cette habitude d’être dans son monde…

 

dans le couple…

Bonjour l’orgasme !!

 

Sauf erreur de ma part, pour cela il vaut mieux être vraiment ensemble !

 

Et indépendamment de la relation de couple, cela nous amène à rester chacun dans sa bulle, dans son monde, coupé des autres !

Triste non ?

 

Comment peut-on être en relation avec l’autre quand on est submergé par toutes ces informations, tous ces stimuli ?

N’oublions pas que notre intellect est capable de percevoir en même temps 7 + ou – 2 informations… entre 5 et 9 informations en même temps ! Et déjà à partir de 5 informations en même temps, dans le cerveau… c’est le brouillard ! Comment être attentif aux autres quand on est submergé d’infos ? (C’est comme ça que les publicitaires utilisent cela pour nous manipuler… Tiens ? Vous n’y aviez pas pensé? Eh ! Oui : dans ce fatras d’infos, vous ne contrôlez plus… vous qui cherchez si souvent à tout contrôler !!!)

 

Mais pourquoi se couper des autres ?

Parce qu’on a peur…

... peur de la relation

Parce qu’une véritable relation, c’est se montrer tel qu’on est, sans artifice, sans la protection du média (télé, smartphone, internet, Facebook.)

.. et comme on a néanmoins besoin de relation… et comme on a peur… on essaie de se faire des amis Facebook qu’on ne rencontrera jamais (c’est moins dangereux, pas besoin de préservatif), on se projette dans des jeux vidéos, dans des émissions dites de télé-réalités etc. ??? on se coupe de la vie.

 

Mais pourquoi a-t-on besoin de se couper de la vie ?

Parce qu’on a peur !

 

La télé, internet, smartphone, Facebook ne sont pas en cause : ce sont des outils !

 

Un outil n’est ni bon, ni mauvais, c’est ce qu’on en fait qui est bon ou mauvais.

(je me souviens, il y a quelques année, je présentais dans un groupe de formation la PNL comme outil… et je disais : un outil, c’est comme un marteau. Avec le marteau, vous pouvez planter un clou dans votre salon pour accrocher un joli tableau… vous pouvez aussi fracasser le crâne de votre Belle Mère… ce n’est pas le marteau qui est mauvais…

et un des participants m’a dit : non ! Ce n’est pas le marteau qui est mauvais : c’est la belle mère !) 

Pour ce qui concerne ces outils (télé, smartphone etc.) ce ne sont pas ces outils qui sont mauvais… peut être la belle mère si vous êtes chez elle ?. Non… ce que vous en faites. De même ce n’est pas le Bordeaux ou le Côte du Rhône qui est mauvais… c’est le douzième verre que vous avez bu ! (même le quatrième...) Trop souvent, télé, internet, Facebook ne sont que des addictions comme l’alcool, la drogue, la boulimie et autres…

 

Si vous lisez ceci sur mon site, sur internet, sur Facebook… j’espère que vous n’êtes pas addict !?

Sinon, je peux vous aider… contactez moi.

06 81 91 30 12

 

Ce serait bien quand même de retrouver le véritable plaisir de la Vie ?
 
Avec les autres !
 
Dans une véritable relation.

 

Ou vous préférez peut être...

Dans quelques années...

 

 Auquel cas...

Bonne mauvaise vie!
 

Page précédente : Le plaisir…
Page suivante : Il faut lutter contre la douleur !


Membre certifié PsY en mouvement

Gérard Wéry

Psychothérapie

47 Bvd Joseph Vallier 38100 Grenoble

Rendez vous :
du Lundi au Jeudi de 8H à 18H30

Téléphone: 06 81 91 30 12
Mail :
gerard.wery@live.fr