Imprimer cette page

La procrastination

La procrastination

 

D’où ça vient ? Comment s'en libérer ?

Sans attendre... demain !

 

Toujours attendre le dernier moment, toujours remettre au lendemain, avoir comme un besoin de se mettre la pression pour finir par agir...

 

Un humoriste disait : « je prends la bonne résolution pour cette nouvelle année de cesser de procrastiner ! Je commence... demain ! »

 

Mais les gens qui sont dans la procrastination n'ont pas vraiment envie d'en rire : ils sont en véritable souffrance ! … et leur environnement familial, amical, professionnel aussi.

 

Un autre humoriste disait : « mais pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire faire à un autre aujourd'hui ? » Et dans cet humour, il y a peut-être quelque chose de vrai... La procrastination est sans doute en lien avec l'autre. Quel autre ? Et peut être un autre intériorisé ?

 

Je sais qu'il faut que je fasse ma déclaration d'impôts , mes devoirs, un courrier, que je paie mon loyer... etc... et je ne fais pas tout de suite, c'est plus fort que moi, je n'y arrive pas !

 

C'est plus fort que moi : donc il y a une partie en moi qui m’empêche, qui me bloque : une partie plus forte que ma volonté rationnelle.

Je sais qu'il faut... donc il y a une obligation et cette partie en moi refuse cette obligation...

 

Tiens ? On commence à comprendre : quelque chose en moi refuse cette prise de pouvoir sur moi, cette obligation, cette emprise.

 

D'où ça vient ? C'est, par exemple, l'enfant qui doit faire ses devoirs alors qu'il a envie d'aller jouer dehors... mais les parents exigent... et l'enfant traîne, il regarde dehors, il suit des yeux un papillon, un oiseau... il n'a pas envie !... mais il faut !

 

Et en lui se programme ce mode de fonctionnement : chaque fois qu'il doit faire quelque chose... il procrastine.

 

Reste à décrypter quelle a été la situation, ou souvent les situations, qui l'ont amené à programmer inconsciemment ce besoin de résister à l'injonction... injonction venant des autres, de la société... et souvent aussi injonction que sa partie rationnelle consciente lui impose. Il y a lutte en lui, il y a angoisse qui augmente, il se met la pression jusqu'au moment où la pression est assez forte pour qu'il finisse par céder à l'injonction... mais il recommencera le lendemain.

 

Parfois aussi la difficulté est plus dans : agir, c’est s’affirmer… et il n’ose pas… Il manque de confiance en lui... Il faut vraiment ici aussi que la pression soit tellement forte qu’il finit par agir…

 

La procrastination est une souffrance.

 

Il ne sert à rien de critiquer la personne qui procrastine, elle se critique suffisamment elle même ! (ce qui augmente le manque de confiance en elle... ce qui augmente la pression, l'obligation qu'elle ressent!)

Il faut l'aider en décryptant la programmation qui s'est installée au niveau inconscient dans son cerveau pour l'aider à reprogrammer d'une autre façon plus efficace.

 

La PNL, Programmation Neuro Linguistique possède les outils pour repérer les programmes, aider à déprogrammer et reprogrammer.

 

Reprogrammer la confiance en soi
 
Reprogrammer l'autonomie
 
 
 

Page précédente : SCORE Résumé
Page suivante : Je ne suis pas ce que je fais


Membre certifié PsY en mouvement

Gérard Wéry

Psychothérapie

47 Bvd Joseph Vallier 38100 Grenoble

Rendez vous :
du Lundi au Jeudi de 8H à 18H30

Téléphone: 06 81 91 30 12
Mail :
gerard.wery@live.fr