Imprimer cette page

Coupable ou responsable?

Coupable ou responsable ?

 

Il y a plusieurs années, un Ministre disait « responsable, pas coupable » lors du scandale du sang contaminé… alors qu’en n’assumant pas sa responsabilité, il est devenu coupable.

Mais on a trop souvent tendance à confondre ces deux termes.

Si on est responsable de quelque chose, on peut agir. Si on se sent coupable, on ne peut pas agir ; c’est quelqu’un d’autre qui peut agir et donc qui a la responsabilité…

 

Pourquoi se croit-on coupable ?

Parce qu’on a appris.

 

La maman qui dit à son enfant : « tu as fait une bêtise, tu me fais de la peine »… et l’enfant se croit méchant, donc coupable.

Si la maman avait dit : « tu as fait une bêtise, comment vas tu faire pour réparer ? » elle lui aurait permis d’être responsable de lui même. Ce n’est pas la même chose.

 

Trop souvent on rencontre des personnes en souffrance qui se croient coupables de ce qui ne leur appartient pas et ce sur quoi elles ne peuvent pas agir…. Coupables de voir une personne aimée souffrir et ne rien pouvoir faire pour l’aider.

 

Et c’est ainsi que, malheureusement souvent, c’est la personne responsable qui en ne voulant pas assumer sa propre responsabilité, cherche à culpabiliser l’autre.

 

Nous sommes dans la manipulation, dans le harcèlement dans le pire des cas.

 

La personne responsable cherche à faire porter le chapeau à l’autre : c’est de ta faute !

Et si l’autre refuse, c’est qu’il est méchant… et nous sommes dans un cercle vicieux !

 

C’est l’histoire trop connue de la femme dénigrée par son mari, qui décide de se libérer de l’emprise et à qui tout le monde (y compris sa propre famille) fait le reproche de faire de la peine à ses enfants…

C’est l’histoire de la personne dans une entreprise qui refuse de se plier à une injonction patronale hors contrat de travail et qui en vient à devoir démissionner sous la pression.

Je me souviens de cet employé d’une petite entreprise dont le patron qui portait un jean exigeait que tous ses cadres portent comme lui un jean… Comme il n’aimait pas le jean, ça ne lui allait pas, il se croyait mauvais ! C’était un abus de pouvoir de la part du patron !

 

Ne vous laissez pas culpabiliser !

 

Et si vous refusez la prise de pouvoir sur vous, sachez que vous serez « le méchant, le coupable » pour l’autre.

 

Pour l’autre ! Ça ne vous appartient pas !

 

Il faut se libérer de cette croyance malsaine (souvent apprise dans l’enfance) que l’autre peut décider de ce qui vous appartient !…

La psychothérapie peut vous y aider....

Tout en sachant aussi que les personnes qui cherchent à décider pour vous sont en général d’anciennes victimes de manipulateurs qui cherchent à leur tour à se valoriser, cette fois à vos dépens…

 

L’expliquer, ce n’est pas le justifier !


Page précédente : Les addictions
Page suivante : Soyez votre meilleur(e) ami(e)!


Membre certifié PsY en mouvement

Gérard Wéry

Psychothérapie

47 Bvd Joseph Vallier 38100 Grenoble

Rendez vous :
du Lundi au Jeudi de 8H à 18H30

Téléphone: 06 81 91 30 12
Mail :
gerard.wery@live.fr